l'arrivée des chanteurs

Aller en bas

l'arrivée des chanteurs

Message  Georges Moustakoff le Ven 16 Jan - 17:17

Le petit groupe de Georges Moustakoff est arrivé à Polaris. Constitué de trois personnes, le chanteur barbu, un nain peu causant et une jeune femme à l'énorme poitrine, l'ensemble du groupe semble fatigué, affaibli par les rigueurs du voyage.
Le vieux chanteur ressemblerai presque à l'un des zombis qu'il exècre, sa démarche est raide, il a les yeux dans le vague et ne semble pas vraiment conscient de l'agitation qui règne dans cette grande cité. Avec son groupe, il se rend vers l'endroit qui leur a été indiqué pour planter sa tente et on ne le voit presque pas sortir durant deux longues journées. Tout au plus peut on entendre des ronflements peu mélodieux sortir de sa tente.
Pourtant ce soir là, toujours pâle et affaibli il se rend dans la salle commune, le célèbre bar de Polaris. Il reste un moment assis seul à une des tables, à contempler l'activité qui règne dans ce lieu. On peut parfois le voir sourire lorsqu'il entend les conversations. Parfois au contraire sa mine est sombre et se ferme.
Il sort une bouteille à moitié pleine de son sac et boit un ou deux verres de son alcool. Ayant repris quelques couleurs, il s'éclaircit la voix d'un raclement qui attire l'attention. Quand il a l'impression qu'une partie des consommateurs s'intéresse à lui, il prend la parole d'une voix forte.


- Bonjour à vous, habitants de Polaris !
C'est un plaisir et un soulagement pour moi d'arriver enfin dans vos murs. J'arrive de la lointaine Ironwood, où a eu lieu mon précédent concert et le moins que je puisse dire c'est que la route n'a pas été de tout repos.

Je suis dans votre cité avec ma troupe... Réduite. Pour me produire en spectacle. Certains d'entre vous ont déjà dû entendre parler de moi et bien figurez vous que durant quelques lunes, les citoyens de Polaris m'auront pour eux seuls.

Il s'arrête un instant, guettant les réactions du public

Bien... Je me suis annoncé par radio lorsque je suis arrivé en vue de votre belle cité. Permettez moi d'ailleurs de vous féliciter pour le travail que vous avez accompli. Je pensais trouver à Polaris une communauté assez moderne, je me rends compte que vous jouissez de tout le confort dont on peut rêver et à voir vos impressionnantes défense, je comprends mieux comment ces immondes Senobytes ont pu s'y casser les dents.
Je vous ai donc averti, informé, que je vais faire un concert dans votre belle cité. Ce concert sera précédé par le second acte de ma pièce de théâtre : "le roi du désert". Évidemment je rejouerai le premier acte pour ceux qui l'auraient manqué.

J'espère qu'en remerciement de la détente que nous pourrons vous procurer, vous aurez à cœur de céder quelques maigres possessions à un troupe d'artistes itinérants pour nous permettre de reprendre notre route.

Car sachez mesdames et messieurs que le quotidien d'un artiste dans la fract n'est pas de tout repos. Accordez moi s'il vous plaît quelques minutes d'attention pour écouter le récit de notre difficile voyage d'Ironwood à Polaris.

Le chanteur rebois une petite gorgée dans son verre, regardant celui ci, désormais vide, d'un oeil peiné.

- Notre prestation à Ironwood, fut pour tout dire extraordinaire. La pièce de théâtre a été bien accueillie par ses spectateurs et le le concert a soulevé l'enthousiasme des personnes présentes.
Je ne peux néanmoins cacher que peu d'habitants de cette cité s'étaient déplacés pour y assister. Vous savez comme moi, j'imagine, que la mélomanie n'est pas à la portée de n'importe quel rustre... Et ils sont assez.. humm, bruts de décoffrage dans le Nord.
Bref, ceux qui y assistèrent passèrent un excellent moment.
Arrivé avec ma fidèle compagne de route Groupiiiie, je n'eus aucun problème à trouver des acteurs pour ma pièce et une petite équipe pour la technique.

Après ma prestation, je repris ma route et trois personnes, subjuguées par mon spectacle décidèrent de me rejoindre sur la route. Nous partîmes au sud, en direction de RamDam. Nous hésitions d'ailleurs entre cette cité, connue pour être un temple de la musique et Port Rackham, petite ville portuaire dans laquelle les travailleurs auraient sans doute apprécié un petit intermède dans leur difficile vie de labeur.

Mes les éléments en ont décidé autrement. Nous étions en train d'avancer vers le sud, décimant les dangereux zombis qui pullulaient dans cette zone, essayant de former une horde terrible prête à déferler sur les rares ilots de civilisation, lorsqu'une partie de notre groupe fut attaqué.
Le triste Hurrah Torpedo, un drogué de la pire espèce qui confond le bruit et la musique est arrivé avec toute sa troupe d'assassins. Au volant d'une voiture fumante comme l'enfer, il a écrasé, sans sommation deux de mes fidèles compagnons de route. Ces deux voyageurs étaient Madmartigan, l'un des meilleurs chasseurs de son temps et Moradin, un nain, comme mon ami Reorks, courageux et solide comme une bille de bois. Un excellent chasseur lui aussi.
J'ai pu enterrer mes compagnons défunts tandis que Torpedo s'excusait pour son crime.

Le chanteur s'arrête un instant, regarde son verre, vide et reprend

Nous n'étions plus que trois, je devais désormais veiller seul, en plein hiver, dans une zone hostile emplie de zombis sur deux femmes : Groupiiiie ma fidèle équipière et Cyanure, une étrange femme dévorée par un feu sexuel qui nous avait emboité le pas depuis Ironwood.
Je suis parvenu à amener ces deux femmes jusqu'aux berges du fleuve. Nous étions alors au moment de triste mémoire où les Senobytes venaient d'attaquer par surprise et traitrise la petite cité de Port Rackham. J'espérais y faire une escale, mais la cité fut brulée. Les senobytes, écoeurés de l'humiliation qu'ils avaient subi devant vos murs détruisirent complètement la petite ville avant de reprendre leur route mortifère vers l'ouest.
La lune où ils attaquèrent Port Rackham, une étrange tempête me sépara de mes compagnes. Sur mon vieux cheval, je galopais la lune suivante pour les rejoindre. Mais je n'eus jamais cette chance. Les infâmes Senobytes, dans une zone pourtant infestée de zombis, n'osèrent attaquer ces créatures dangereuses. Non ! Au contraire, ils s'en prirent à mes deux compagnes de routes... Deux pauvres femmes, presque sans défense.

Georges s'arrête à nouveau... Il regarde son verre, puis le barman, puis à nouveau son verre

J'ai donc traversé le fleuve seul. J'étais redevenu par la force des choses, le chanteur solitaire que j'étais à mes débuts.
A partir de ce moment, je n'ai plus fait qu'avancer endurant des privations terribles, vers votre cité. J'ai été rejoint par Reorks, ce nain courageux. J'ai cru comprendre qu'il est un lointain cousin de mon ancien compagnon Moradin. A quelques lieux de votre cité, j'ai secouru la belle Maya, dont la... générosité n'a pas du vous échapper.
Aussi souvent que possible, j'ai essayé de venir en aide aux malheureux aidant dans le désert, guidant ceux qui voulaient survivre, éliminant au péril de ma vie les horribles zombis qui se réunissent, s'organisent dans les régions désertes.

Et me voici messieurs et mesdames, miraculé, épuisé. Les armes tellement usées qu'elles en sont devenues inutilisables. J'arrive dans votre belle cité pour vous faire partager un beau moment.
J'espère vous voir nombreuses et nombreux au spectacle qui se tiendra la lune prochaine ou celle d'après.
Je recherche d'ailleurs deux ou trois personnes pour tenir certains rôles de ma pièce de théâtre.

Le chanteur regarde encore une fois son verre vide

Voyez comme la situation est tragique, je n'ai même plus sur moi une bonne bouteille pour me désaltérer.

Merci mesdames et messieurs de votre attention, je me tiens à la table là bas où vous pouvez venir me voir pour me proposer vos services pour la pièce ou tout simplement pour me questionner sur le vaste et dangereux désert qui nous environne.

Le chanteur prend son verre vide et le fait tourner dans ses mains. Il se rassoit et attend

Georges Moustakoff

Messages : 6
Date d'inscription : 16/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  ruslana le Ven 16 Jan - 19:12

Bienvenue à vous ! Quel genre de musique faites vous ? Moustakoff... De quelle origine ??
avatar
ruslana

Messages : 34
Date d'inscription : 15/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  Caporal le Ven 16 Jan - 19:22

Le Caporal qui a entendu votre petit discours applaudis et viens vous voir

*clap clap clap clap clap*

Bonjour moustakov, ravi de voir que tu es arrivé en vie en ville, le voyage s'est bien passé? Pour nous oui, tu vas donc te produire en spectacle, si tu me trouves une ou deux bouteille pour la soirée du spectacle je suis ton homme pour remplacer tes acteurs mort sur la route, hehe j'ai toujours revé de me donner en spectacle autrement qu'en alcoolique notoire que je suis, ou en horrible assassins... que je ne suis pas!

Il se reagrde et se rend compte qu'il n'est pas très propre et qu'il à les vetements en haillon, avec sa main il tapote partout surses vetements ce qui fais tomber de la poussière dans le verre sur la petite table

*tap tap tap* hum! pardon, oui je disais que j'aimerais participer, et puis j'irai voir Frank, il est toujours propre sur lui je pourrais surement lui emprunter des vetements plus classieux pour le jour de la representation hehe!

Puis le Caporal reste debout devant Moustakoff, fier comme un con, le torse quelque peut bombé, le visage levé de coté tel une gravure de mode, seul la crasse, la barbe mal taillée, les cheveux mis long et gras, et l'odeur vient changer l'image qu'il a de lui meme se voyant déjà sur scène, une armée de groupies criant son prenom, et une pluie de sous vetement tombant du ciel sur lui...
avatar
Caporal

Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2008
Localisation : Au bar de Polaris... *Brup*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  West Frank le Sam 17 Jan - 2:41

West,pas trop loin de caporal,avait écouté le barbu qui se disait homme de musique
Il s approche,remarque que machete n est pas présent,chope une bouteille inconnue et la pose devant les mains de moustakoff

-hey!hey moustakoff!
J suis west salut..
quelle belle story musik man
bien que c est fort détaillé,j ai pas eu le passage avec kreuz
tu vois qui?
la femme aux jambes nues et le masque nbc.. à gaz quoi
Raconte
j aimerai entendre cette histoire my friend


West fait signe à diego que c est ok pour les vetements
puis un petit clin d oeil à ruslana
et fini par prendre place,le cul sur la table de moustakoff
.. avec l air sympatique bien sur
avatar
West Frank

Messages : 192
Date d'inscription : 15/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  Caporal le Sam 17 Jan - 12:48

Discretement le Caporal enfonce son coude dans les cotes de Frank West et lui glisse à l'oreille

Ca on le saura tot ou tard, mais pas devant tout le monde, ça risquerai de poser probleme si les versions ne sont pas identique, hooo et puis merde on verra bien *rire etouffé*
avatar
Caporal

Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2008
Localisation : Au bar de Polaris... *Brup*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  West Frank le Dim 18 Jan - 13:06

-Outch!

Frank se tiend les cotes mais place soudainement la main à l écouteur de son casque de communication..

-hey!hey!
Les senos sont finis!?
yeah!
on dirait que shazam et les tordus ont fait la fête au squat
vous avez entendu ça les autres?
avatar
West Frank

Messages : 192
Date d'inscription : 15/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  Georges Moustakoff le Dim 18 Jan - 22:14

Georges profite de l'exultation qui règne après l'annonce de la mort des Sénobytes pour répondre à West et Caporal.

- J'ai proposé mon aide à ce Nguyen quand il n'était pas encore aux portes de la mort. Il n'en a pas voulu. Je l'ai recroisé ensuite lorsqu'il était presque mort de déshydratation et bien que mes propres ressources aient été très limitées, je lui ai à nouveau proposé mon aide.
Il m'a rejoint et a tué mon compagnon Lowe. J'ai donc pris sa vie et ses réserves.

Le chanteur réfléchit un peu et soupire

- Nguyen est le seul être humain que j'ai tué, si j'élimine tous les zombis que je rencontre c'est justement pour protéger les humains. Mais si la situation se reproduisait, je ferai de même. J'aurai pu être hypocrite et le laisser mourir de sa belle mort, il n'aurait pas passé la lune. Mais après la mort de mon compagnon, vu l'état de mes réserves, j'ai pris sa vie pour protéger la mienne.

Voilà pour Nguyen. Sachez au moins que je l'ai enterré dignement.

Georges Moustakoff

Messages : 6
Date d'inscription : 16/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  Jérémiah le Dim 18 Jan - 22:31

Jérémiah du haut des remparts:

"AH! enfin! Nardin di boulette! li spectacle va bientôt commencer! Entrez messieurs dames et bienvenue dans nos murs! La chamelle de moi des troubadours!"
avatar
Jérémiah

Messages : 254
Date d'inscription : 21/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  West Frank le Lun 19 Jan - 6:44

West baisse le son de son emetteur et écoute avec attention l explication de georges
le fox regarde jérémiah lors de son appel puis reporte le regard sur le chanteur
Il approche la tête et lui dit calmement

-Moustakoff..
si tout ce que tu viens de dire est vrai
t as rien à te reprocher


Frank serre du liquide de la bouteille dans le verre du serial chanteur
avatar
West Frank

Messages : 192
Date d'inscription : 15/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  Caporal le Lun 19 Jan - 6:53

Le Caporal aquièce les dires de Frank West d'un oui de la tete, puis fais un clin d'oueil à Moustakoff

Parfait alors, je suis ton homme si tu as besoin dun figurant ou d'un acteur pour remplacer ceux morts en route... Tetraclopinette est morte? tant mieux, mes pirates sont donc vengé, mouhahaha!
avatar
Caporal

Messages : 225
Date d'inscription : 14/12/2008
Localisation : Au bar de Polaris... *Brup*

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  Georges Moustakoff le Jeu 22 Jan - 0:13

Je suis de retour, je m'étais à moitié embourbé avec mon cheval en allant enterrer du monde dehors.

Je me remets à l'écriture, nous commencerons les répétitions dés cette lune !

Georges Moustakoff

Messages : 6
Date d'inscription : 16/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'arrivée des chanteurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum