L'ombre des nuits polarienne

Aller en bas

L'ombre des nuits polarienne

Message  Hinata le Mer 25 Fév - 20:17

Le silence des nuits calmes, la rythmique des nuits agitées, des bagarres de rue, des alcooliques fidèles agonisant, à Polaris, alors qu'une partie de la population dormait pendant que l'autre vivait, alors que les gardes scrutaient l'horizon juché sur leur rempart à peine éclairée par les lueurs des lanternes, une ombre parcourait la ville de long en large. Les gardes qui chaque nuit surveillé la ville, mais surtout ce qui se passait à l'extérieur pouvaient facilement identifier cette ombre comme celle d'une personne de très petite taille, se déplaçant lentement, mais sans ne jamais s'arrêter, elle donnait l'impression de glisser dans les airs, de se déplacer en lévitation à quelque centimètre du sol.
Que les nuits soient pluvieuses, sèche, fraiche ou douce, elle était là, faisant sa ronde telle un automate, que les rues de la ville soient agitées par ces habitants sortant du bar, elle était là, faisant sa ronde interminable, gardant une certaine distance entre elle et les villageois, comme si une ombre pouvait avoir peur d'une personne.

Chaque nuit et cela depuis presque dix lunes la même mélodie recommençait comme inépuisée par le temps
avatar
Hinata

Messages : 194
Date d'inscription : 24/12/2008
Localisation : Polaris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Alice Darell le Jeu 26 Fév - 23:27

Elle l'avait déjà souvent repérée, voire suivie du regard du haut du chemin de ronde... Et souvent, elle s'était interrogée sur ses intentions, sur ce manège répétitif et régulier. Elle aurait pu s'y habituer, sans se poser de questions, estimant que chaque citoyen avait le droit à ses lubies, pourvu qu'elles ne soient pas une menace, mais à chaque fois qu'elle apercevait cette ombre, Alice ne pouvait s'empêcher de se dire que s'il s'agissait d'Hinata, il n'était pas normal qu'une enfant de cet âge ne dorme pas à cette heure-là. Mais elle était de garde, et quitter son poste en pleine nuit n'était pas forcément bien vu de tous les Gardiens, ce qu'elle concevait assez bien.

Une nuit, pourtant, alors que la relève venait de prendre sa place et que la jeune femme s'apprêtait, avec soulagement, à rejoindre sa couche, la petite silhouette qui passait entre deux bâtiments, attira une nouvelle fois son regard... La Gardienne n'hésita pas plus longtemps et descendit du rempart à la recherche de cette ombre qui éveillait sa curiosité autant que son sens de devoir. Très vite, elle fut sur ses traces. Elle suivit Hinata, discrètement, quoiqu'elle ne le fasse pas vraiment de façon voulue. Elle l'observa, prudemment et silencieusement comme si elle craignait de la déranger au cours d'une prière... et elle continua ainsi, intriguée, jusqu'à ce que l'enfant la remarque...
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Pollux Troy le Ven 27 Fév - 1:30

Que pouvait bien faire cette gamine. Il était tard et elle aurait mieux fait de se trouver au lit.
Elle semblait réellement différente des autres enfants. Peut-être était-ce la nuit, mais tout poussait à ne pas lui faire confiance. Pourtant elle avait combien ? 8, 9, 10 ans ?

Laissant "ses" hommes s'occuper de l'extérieur, du haut de la vigie, il porta son attention vers l'ombre qui avait du mal à suivre.
Il ne parvenait à appercevoir l'ombre que lorsque la lune éclairait son chemin. Mais que faisait-elle ? Une traque ? Une ronde ?
Etait-elle en train de protéger la communauté ou de la mettre en périle ?

Cela faisait quelques lunes que Pollux observait son manège et jusqu'à présent, aucun mal n'avait été fait. Mais si elle préparait un sale coup, cela pouvait expliquer le temps qui lui était nécessaire.

Profitant d'un roulement, il essaya de retrouver la jeune Hinata. Mais lorsqu'il y parvint, ce fût pour la voir avec Alice non loin.
avatar
Pollux Troy

Messages : 147
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : En route...

Voir le profil de l'utilisateur http://goa.webhop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  narak le Ven 27 Fév - 3:34

Narak se promenais tranquillement pensant à son passée il marchait tête baisser et ne faisais vraiment pas attention autour de lui, d'ailleur il n'avais même pas fait attention au chemin empreinter. Puis perdue dans ses pensées il eut un petit frisson dans le dos et se trouva nez à nez avec la jeune enfant Brune qui lui paru inquiétante.

- oups désolé je ne t'avais pas vu j'éspére ne pas déranger.

Narak s'arrêta une seconde

- C'est fou ce que tu ressembles a Alma ( la petite fille dans Fear qui fais peur et qui petent tout ) au faites que fais tu debout à cette heure ci ?

- Tu as des probléme de sommeil?

Puis le silence se fit entendre et Narak se demanda si la chance était avec ou contre lui .


Dernière édition par narak le Dim 22 Mar - 7:31, édité 1 fois
avatar
narak

Messages : 156
Date d'inscription : 25/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Hinata le Ven 27 Fév - 21:26

Depuis un moment Hinata sentait une présence dans son dos, elle continuait d'avancer lentement, en se concentrant sur cette présence qui semblait la suivre quelle que soit la route qu'elle empruntait. Rapidement, c'est une deuxième présence étrangère qui venait s'ajouter à la première et perturber Hinata. Pourquoi tant de monde à cette heure? Que ce passait-il? Était-elle en danger? Les clones avait des ennemis et elle le savait, mais pourquoi ici? Serais se une embuscade?

Hinata continuait d'avancer, elle essayait d'accélérer le pas pour voir si les deux présences qu'elle sentait dans son dos la suivrait.

Mais soudain elle tomba Nez à nez avec Narak, l'étau se resserrait sur elle, elle ne fit même pas attention à ses questions, trop concentrée sur ce qui venait de derrière. Sans paniquer elle se prépara, leva la tête fixant Narak d'un regard inquiétant.

Elle était seule, ne savait rien de ses suivants, mais elle se préparait déjà à attaquer, discrètement elle porta la main à sa ceinture pour attraper sa dague, mais se réflexe était vain, puisqu'elle n'avait pas sa dague sur elle.
avatar
Hinata

Messages : 194
Date d'inscription : 24/12/2008
Localisation : Polaris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  narak le Sam 28 Fév - 5:37

Narak se demanda ce qui rendait soudement nerveuse la jeune fille.

- Qu'est ce qui ce passe tu me sembles nerveuses aurais tu peur de quelqu'un, si c'est de moi tu n'as rien à craindre d'ailleur si tu veux je m'assois par terre et je laisse mes mains dans les poches il y à aucun soucis, je me proméne pour m'aérer du Bar car servir des cocktails tout en jonglant ça deviens fatiguant a la longue.


Dernière édition par narak le Dim 22 Mar - 7:32, édité 1 fois
avatar
narak

Messages : 156
Date d'inscription : 25/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Pollux Troy le Sam 28 Fév - 14:01

Hinata s'était arrêté à quelques pas de Narak. Etait-ce une coïncidence ou avait-elle trouvé sa cible ?
Apparemment, Narak ne semblait pas paniqué. Du moins pas encore.
Pas très loin, à son opposé par rapport à la jeune femme, Alice semblait ne plus faire montre de discrétion. Souhaitait-elle empêcher une quelconque mauvaise réaction de celle que certains disaient être une clone ?

Soudain, Pollux remarque le mouvement de l'enfant.
Qu'essayait-elle de prendre ? Ce devait être une arme.
Il n'était malheureusement pas du bon coté pour voir ce que c'était, mais il ne pouvait pas laisser un homicide se produire sous ses yeux. Encore moins si l'homme qui devait tomber été Narak. Il l'avait supporté jusqu'ici, ce n'était pas pour qu'il trouve la mort dans cette communauté.

Narak essaya de désamorcer la tension qui semblait être apparue entre le meurtrier et sa cible.
Pollux se saisit de sa lance. Une arme à feu aurait pu blesser une des deux autres personnes et, ça, il ne pouvait se le permettre.

Vu la distance qui les séparait, il se mit en charge pour ne pas arriver trop tard.
La lame métallique, à l'extrémité de l'arme, lançait des raies de lumière lorsque la lune se reflétait dessus. Peut-être parviendrait-il à lui faire changer de cible.
avatar
Pollux Troy

Messages : 147
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : En route...

Voir le profil de l'utilisateur http://goa.webhop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Hinata le Lun 2 Mar - 6:24

Très rapidement alors que Narak semblait essayer de discuter simplement avec la gamine, pour la rassurer, car il avait bien compris qu'il y avait un malaise, l'une des présences inconnues se rapprocha dans son dos à une vitesse surprenante, Hinata fit aussitôt un pas de côté et pivota légèrement afin de garder les deux protagonistes dans son champ de vision. Elle se retrouvait maintenant avec un ennemi sur chacun de ses côtés et un troisième plus loin qui ne semblait pas bouger pour le moment. L'ennemi en approche qui arrivait dans son dos quelques secondes plus tôt fini par se dévoiler en sortant de sa zone d'obscurité, Hinata le connaissait plus ou moins, il s'agissait de Pollux. il ne lui manquait plus que se troisième inconnu qui jusqu'à maintenant ne c'était pas montré assez pour qu'Hinata le distingue.

Impossible de fuir, encore moins de combattre, Hinata n'était pas à son avantage, elle n'avait aucune chance et le savait, mais il lui restait un atout dans sa manche. Là où des gamines de son âge auraient pris peur, auraient cherché à s'enfuir ou se cacher derrière on ne sait quoi en criant de panique, Hinata elle ne montra pas une seule seconde qu'elle abdiquerait de la sorte. Elle commença à fléchir légèrement les genoux, attendant la suite des évènements.
avatar
Hinata

Messages : 194
Date d'inscription : 24/12/2008
Localisation : Polaris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  narak le Lun 2 Mar - 6:33

Narak était surpris d'entendre un bruit de charge, il vit que Hinata c'était déplacé et était prête à attendre son adversaire, Narak eut juste le temps de s'interposer avec la personne inconnu et Hinata.

Narak se trouvait dos à Hinata et avec ses bras il essayez de la protéger.

- Ne lui faite pas de mal !

Narak était éblouit par la lance et ne reconnu pas Pollux avec son autre main il essaye de voir qui se tenait devant lui.

- C'est qui Hinata une des personnes à cause de qui tu dors pas ?


Dernière édition par narak le Dim 22 Mar - 7:32, édité 1 fois
avatar
narak

Messages : 156
Date d'inscription : 25/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Pollux Troy le Dim 8 Mar - 21:04

Lorsque Narak s'interposa, Pollux ne comprit pas. Son déplacement avait été fluide et maitrisé, il ne devait pas être ivre. Avait-il eut un jugement correcte ? Ou avait-il crains pour la vie de Narak inutilement.
Les genoux fléchis, et prêt à réagir, il laissa la lame de sa lance se poser au sol. S'il devait se servir de son arme, ce serait avec sa partie contendante.

- Narak ! Mais pourquoi la défens-tu alors qu'elle allait t'attaquer ?
avatar
Pollux Troy

Messages : 147
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : En route...

Voir le profil de l'utilisateur http://goa.webhop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  narak le Dim 8 Mar - 21:24

- Ha Pollux c'est toi ! Je suis désolé mais j'ai mal aux yeux en ce moment je sais ce qui ce passe je ne t'ai pas reconnu..

- Cette jeune demoiselle me semble avoir des problèmes dont je ne connais pas encore la cause et elle est sur la défensive je me demandais ce qui n'allais pas, j'était tout doucement entrain de calmer la situation, je veux donc montrer que je ne suis pas hostile et par la même occasion évitais qu'elle se fasse agresser inutilement, après tout c'est moi qui n'ai pas fais attention et qui me suis retrouver devant elle par hasard.

Narak se retourne très lentement sans geste brusque pour montrer à Hinata qu'elle n'avait rien à craindre.

- Ne crains rien on ne te veut aucun mal, je le connais on est arrivé à Polaris ensemble il n'y a pas très longtemps, moi je m'appel Narak et voici Pollux Troy et je suis désolé pour tout ce stress inutile.


Dernière édition par narak le Dim 22 Mar - 7:32, édité 1 fois
avatar
narak

Messages : 156
Date d'inscription : 25/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Pollux Troy le Dim 8 Mar - 23:58

Tout ceci était donc du au hazard ? Il était possible que tout ceci ne soit que malentendu.
Mais en voyant la position de la jeune Hinata, il ne parvenait pas à retrouver une confiance suffisante à le calmer.
Et ce qui le génait surtout, c'était qu'à cause de l'obscurité et de la présence de Narak, il ne pouvait pas voir si elle était armée ou non.
avatar
Pollux Troy

Messages : 147
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : En route...

Voir le profil de l'utilisateur http://goa.webhop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Hinata le Lun 9 Mar - 2:58

Hinata attendais avec impatience, elle allait bientôt savoir de quelle façon attaquerais Pollux, quand Narak s'interposa entre lui et elle, barrant ainsi le passage de l'attaquant. C'était étonnant, Narak n'avait pas d'arme, mais malgré tout, alors qu'il représentait un danger au départ il s'interposa sans hésiter et surtout sans savoir qui attaquait. Hinata comprit que Narak était là par hasard.

Pollux fut surpris que Narak prenne la défense d'Hinata, visiblement les deux hommes se connaissaient bien, ils entamèrent alors une discussion qu'Hinata suivit tout en essayant de savoir si la troisième personne toujours dans l'ombre de la scène se rapprocherait, mais très rapidement elle compris que cette personne resterait immobile. On avait donc deux personnes, dont une sans armes et une autre qui n'avait pas vraiment bougé depuis le début. Cette scène ne ressemblait plus vraiment à une embuscade, même si Hinata ne comprenait toujours pas pourquoi elle était suivi depuis le début.

Hinata met les mains dans ses poches, puis elle s'avance passant devant Narak pour mieux distinguer Pollux, elle dit d'un ton froid.


-Hinata elle dit Pollux il devrait ranger sa lance sinon il va finir pas se blesser ou blesser quelqu'un... Pollux il suit Hinata depuis un moment, Hinata elle demande la raison, Pollux il doit répondre s'il veut pas qu'Hinata elle lui défonce sa putain de gueule... Pourquoi Pollux il suit Hinata?
avatar
Hinata

Messages : 194
Date d'inscription : 24/12/2008
Localisation : Polaris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Alice Darell le Lun 9 Mar - 3:22

Lorsque Narak avait surgi, Alice s'était figée, surprise elle aussi. Puis elle était restée en retrait, ne voulant pas déranger quoique prête à intervenir au besoin... jusqu'à ce qu'une troisième personne apparaisse à toute vitesse. Pourquoi ? Impossible à définir... Mais la jeune femme était sur le point de stopper sa course avec les moyens qui seraient nécessaires quand Narak s'interposa héroïquement (ou inconsciemment peut-être ?). Décidément, la situation lui échappait et lui paraissait de plus en plus floue. Depuis quand les rues de cette ville étaient-elles plus fréquentée en pleine nuit qu'en plein jour ?!

Enfin Hinata répondit à ceux qui l'entouraient... La Gardienne ne se manifesta donc pas plus qu'avant, la laissant régler ses affaires et écoutant simplement, au cas où elle aurait des éléments de réponses sur la présence des uns et des autres ici et maintenant. En un mot, elle attendait son tour...
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  narak le Lun 9 Mar - 3:29

Narak poussa intérieurement un ouf de soulagement, sa tension descendit d'un coup et il en profita pour baisser les bras. Il regarda la jeune fille mettre ses mains dans ses poches et approchait lentement de Pollux, le ton froid de la voie lui glaça le sang quelque seconde, et il fut encore plus surpris par le langage grossier mais après tout dans ce monde on n’est pas à ça prés.

Ce dernier fut surpris d'apprendre qu'elle était suivie par Pollux, mais connaissant un peu ce dernier Narak écouta la raison que l'homme qui l'a accompagné de Ramdam jusqu'ici avait à répondre.
avatar
narak

Messages : 156
Date d'inscription : 25/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Pollux Troy le Mar 17 Mar - 2:00

Alors que la gamine s'avança vers lui, laissant derrière elle Narak, Pollux put remarquer par la taille de ses poches que celles-ci ne pouvaient contenir rien d'autre que ses mains.
Puis l'idée qu'elle pouvait y cacher une lame de rasoir ou une pierre taillée s'inscrivit en lui.

Elle n'était plus qu'à quelques pas de lui.
Le ton froid de la jeune fille ne correspondait pas à l'image qu'elle laissait paraitre. Comment une fille pouvait-elle être ainsi ? Comment pouvait-elle être aussi mal élevée ?
La réponse se fît alors évidente : "Ses expériences".

La vie n'avait pas dû être facile pour cette enfant. Elle avait du se forger une âme de battante pour survivre jusqu'à maintenant. Vu qu'elle était encore en vie, la chance, avait également dû jouer un rôle important.

Toujours sur ses gardes, Pollux planta sa lance dans le sol et la maintint fermement.

- Je n'ai pas pour habitude de parler aux enfants mal polie, mais je suppose que si Lessath te laisse en vie, c'est que tu dois avoir un bon fond... Il n'a pas pour habitude de jouer le rôle de l'orphelinat.

Je te suis parce que je veille à la défense de la communauté. Et qu'une personne "normale" n'a pas pour habitude de se la jouer discrète s'il n'a pas une mauvaise idée derrière la tête.

Et toi ? Pourquoi traines tu dehors à te faufiler dans les ombres ?
avatar
Pollux Troy

Messages : 147
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : En route...

Voir le profil de l'utilisateur http://goa.webhop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Hinata le Mer 18 Mar - 2:18

Je te suis parce que je veille à la défense de la communauté. Et qu'une personne "normale" n'a pas pour habitude de se la jouer discrète s'il n'a pas une mauvaise idée derrière la tête.

-si Pollux il s'occupe de la défense de la ville il a rien à foutre ici, il devrait être en train de surveiller l'horizon, si Hinata elle devait attaquer une ville elle le ferait la nuit... Hinata elle demande c'est quoi une personne normale dans ce monde? C'est Pollux qui juge qui est normal et qui l'est pas? Pollux il devrait continuer à s'occuper de ses affaires.

-Lesath il a dit qu'Hinata elle avait pas le droit de tuer, mais il a pas dit qu'Hinata elle avait pas le droit de sortir dans les rues de la ville la nuit...
avatar
Hinata

Messages : 194
Date d'inscription : 24/12/2008
Localisation : Polaris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Pollux Troy le Jeu 19 Mar - 0:29

Avait-elle avoué qu'elle souhaitait attaquer la communauté de nuit ? La phrase l'avait choqué sur le moment et sa main droite avait raffermi sa prise sur sa lance. Mais la suite le rassura quelque peu. Amusé par la réponse de le fille, il lui répondit :
- Le danger peut venir de l'extérieur, tu as tout à fait raison jeune fille, mais également de l'intérieur. Nous ne sommes pas à l'abri d'un traitre ou d'une crise de folie.
Et lorsque je vois quelqu'un se déplacer silencieusement et discrètement c'est qu'elle prépare une mauvaise action à l'intérieur de l'enceinte que je dois surveiller. Donc Si, ce sont mes affaires.
Maintenant si tu me dis que tu ne fais que te promener, ...


Pollux observait l'enfant fixement. Pourquoi ne semblait-elle pas avoir de sentiment ? D'où venait cette colère qui semblait constamment sous jacent ?
- Puis-je te faire confiance ? Lesath t'a dit de ne tuer personne. Mais qui me dit que tu lui "obéiras" ?
avatar
Pollux Troy

Messages : 147
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : En route...

Voir le profil de l'utilisateur http://goa.webhop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Hinata le Sam 21 Mar - 13:06

Hinata ferma les yeux, baissa la tête, les phrases de Pollux raisonnaient, elle serra les dents, la discutions l'énèrvée de plus en plus, c'était toujours comme ça, les gens ne voyaient en elle que le mal, la soupçonnant sans arrêts d'être son enfant.

La gamine toujours les yeux fermés sort les mains de ses poches, puis d'un geste gracieux et très rapide avec son pied gauche dessine un grand arc de cercle à quelques centimètres du sol, telle une ballerine, faisant suivre tout son corps dans le mouvement. La môme se retrouve dans le dos de Pollux.


CLASH!

Telle une détonation, un bruit sec de lame se fait entendre et dans la seconde qui suit, sans que Pollux ai le temps de réagir, la gamine plante sa dague d'assassin rétractable dans le creux du dos de Pollux...

........

Hinata lève la tête, ouvre les yeux, fixant Pollux la main toujours agrippée à sa lance, Pollux peut apercevoir un léger sourire se dessiner sur les lèvres de la gamine, la vision qu'elle vient d'avoir la fait frissonner d'excitation, puis dans la seconde qui suit son visage redevient à nouveau sans expressions, et elle s'adresse à Pollux:


-Hinata elle doit gueuler, ce battre dans la rue et vomir partout pour passer inaperçu à cette heure et qu'on vienne pas la faire chier?

Sans même attendre de réponse, Hinata tourne le dos à Pollux et commence à s'éloigner en ajoutant

-Si quelqu'un prépare un mauvais coup Hinata elle sera là sans même qu'il se rend compte de sa présence, Hinata elle est aussi discrète que cette troisième personne qu'elle n'a toujours pas vu, alors Pollux il peut retourner regarder l'horizon

Puis la gamine marque un temps d'arrêt, mais reste dos tourné à Pollux

-Pollux il doit savoir qu'Hinata elle obéit à Lesath, sinon Pollux il serait mort y a deux minutes...

Puis la gamine reprend sa marche lente


Dernière édition par Hinata le Dim 22 Mar - 16:15, édité 1 fois (Raison : Petit éclaircissement sur la vision d'Hinata)
avatar
Hinata

Messages : 194
Date d'inscription : 24/12/2008
Localisation : Polaris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Pollux Troy le Dim 22 Mar - 17:45

Pollux fût une fois de plus surpris. Pourquoi cette question. Il n'eut que le temps de lui répondre :
- Non,...

La jeune enfant lui tournait, déjà, le dos et s'éloignait de quelques pas.
Sans répondre plus, il écouta à nouveau celle qui se trouvait devant lui. Qu'elle âge avait-elle pour réagir de la sorte ?

Alors qu'elle prenait de la distance, Pollux lui réplica d'une voix suffisamment forte pour qu'elle l'entende :

- Si quelqu'un prépare un mauvais coup, ce n'est pas à toi de risquer ta vie. Tu n'es qu'une enfant. Très intelligente, certes, mais une enfant seulement.
avatar
Pollux Troy

Messages : 147
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : En route...

Voir le profil de l'utilisateur http://goa.webhop.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Hinata le Mer 25 Mar - 8:15

La gamine ne répond pas, même s'il est clair qu'elle a entendu ce que lui disait Pollux et elle disparait dans l'angle d'un bâtiment.
avatar
Hinata

Messages : 194
Date d'inscription : 24/12/2008
Localisation : Polaris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ombre des nuits polarienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum