Une fille à l'infirmerie

Aller en bas

Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Mer 28 Jan - 16:33

Une fois de plus, la porte de la cahute s'ouvre. Tahiti y rentre... Face a elle se tient Alice Darrel.

"Bonjour madame, c'est ici pour les check up ?" lance t'elle a la ronde.

Alice hoche simplement la tête et referme la porte de l'infirmerie derrière sa nouvelle patiente.

Tahiti fit un signe de la main en réponse, et suivit la doctoresse.

Une fois isolée derrière un rideau troué faisant office de paravent, elle se déshabilla.
Enfin, nue comme un vers, elle réapparue devant la doctoresse*


"Alors c'est par ou qu'on commence ?"
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Jeu 29 Jan - 16:26

Euh, au fait... vous auriez des toilettes ? CA URGEEEEE HAAAAAAAA !!!!

Tahiti sort de la pièce en se tenant le ventre a deux mains... laissant une fine ligne jaune, liquide et nauséabonde comme unique preuve de son passage...
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Jérémiah le Jeu 29 Jan - 23:58

Le marchand passait pas loin et vit la scène. Il leva le bras...puis l'index et indiqua la direction sans un mot..mais sourit en voyant passer la personne.
avatar
Jérémiah

Messages : 254
Date d'inscription : 21/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Alice Darell le Ven 30 Jan - 1:32

Alice ne comprit pas très bien pourquoi la femme qui venait la voir avait disparu derrière le drap qui séchait et qu'elle était sur le point de décrocher pour faire de la place... Et elle ne comprit pas vraiment davantage pourquoi celle-ci réapparut complètement nue devant elle. D'ailleurs, son sourcil levé traduisait assez bien son étonnement.

Il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits et réaliser qu'on attendait une réponse d'elle. Par où commençait-on ? Hum... L'infirmière ouvrait la bouche pour répondre quand Tahiti l'interrompit pour demander... les toilettes ! Et joignant le geste à la question, elle partit en courant et... à poil... Toujours perplexe, Alice la suivit du regard. A voir ce que cette nouvelle venue laissait derrière elle, il valait mieux, en effet, qu'elle sorte finalement. Et pour la visite médicale, le commencement était tout trouvé !

Pragmatique, la jeune femme attrapa donc tranquillement une sorte de cruche remplie d'eau, un pot d'herbes odorantes, et une bonne quantité de grandes et larges feuilles qui pourraient être utiles à la malheureuse, puis elle sortit de l'infirmerie, referma soigneusement la porte et partit sur les traces de la malade... Traces assez faciles à suivre en fait et qu'elle s'appliqua d'ailleurs à recouvrir de terre, du bout du pied, au fur et à mesure de sa progression.

Arrivée devant ce qui servait de porte aux latrines, Alice lança un peu à l'aveuglette, d'une voix dont l'accent étranger et inconnu était très perceptible :


- Vous avez mangé quoi ces derniers jours ?
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Ven 30 Jan - 17:15

Sortant précipitamment de l'infirmerie, Tahiti croisa un homme enturbanné qui eut du mal a cacher un sourire, lui indiquant une direction de la main.

Tahiti Se hâta vers une petite cabane en bois brut, sans doute plus guidée par l'odeur du lieu que par l'aide du berbère...

Elle s'assit enfin sur le trône qui lui tendais les bras, et se laissa aller.


"Haaaaa, je chie, je chie..."

Elle se vidais enfin de ce liquide qui lui brûlais les intestins.

"Ça coule, ça coule... HAAAAaaaaaa"

"Vous avez mangé quoi ces derniers jours ?" lui demanda une voix bizarre depuis l'extérieur?

Tahiti se laissa aller une fois de plus, et en profita pour réfléchir...

Qu'avait-elle bouffer ces derniers jours... Pas grand chose a vrai dire... Des trucs qui traînaient dans son sac... du type rations de survie... De la flotte... mais ça, ça compte pas comme de la bouffe... et cet espèce de gros singe qui traînait par terre le jour ou elle avait rencontrer Pissenlit...


"Bouaff, euh... Des rations de survie qui traînaient dans mon sac, pas mal de flotte, et du singe du désert... Enfin, je crois que c'était un singe... en tout cas ça y ressemblait... D'ailleurs ça devait être un singe domestique plutôt... je crois bien qu'il était habillé... Je sais, ça a l'air zarb, mais j'avais trop la dalle...

Pourquoi? Vous pensez que ça pourrait être une intoxication alimentaire a la viande de singe?"


Dernière édition par Tahiti Bob le Ven 30 Jan - 21:20, édité 1 fois
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Alice Darell le Ven 30 Jan - 19:28

Ne sachant pas ce qu'était un singe, l'infirmière préféra ne pas s'aventurer dans sa réponse. Mais ça ressemblait tout de même beaucoup à du cannibalisme cette histoire... Elle hésitait à s'approcher pour faire passer les feuilles. Il fallait bien dire que l'odeur ne l'encourageait pas vraiment. Elle resta donc momentanément à distance en se contentant de répondre à peu près à la question.

- Il ne faut pas manger de viande quand on ne sait pas si elle est fraîche et de quelle endroit elle vient.
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Ven 30 Jan - 21:19

L'infirmiere semblait pleine de sagesse...

"Bah frais, pas frais, moi je croyais que grâce au vent sec du désert on pouvait bouffer n'importe quoi...

Mais bon, c'est vrai que le goût était pas terrible... J'ai même du recracher un lacet... Je l'avait pris pour un spaghetti..."


Tahiti s'arrêta un instant, rigola un coup et reprit sa respiration...

"Ho putain, ça chlingue ici... Faut que je sortes de la!"

Elle regarde a gauche et a droite... rien...

"Heu, euhhhh, désolée de demander ça mais, vous auriez pas une feuille... Pour euhhhh, m'éponger quoi, enfin, vous voyez quoi..."
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Alice Darell le Lun 2 Fév - 15:20

Moment fatidique... Alice inspira profondément et retint sa respiration avant de s'approcher. Elle tendit en silence la précieuse cargaison de feuilles par dessus l'espèce de porte et s'éloigna rapidement à distance respectable dés que celle-ci fut réceptionnée. Malheureusement, elle avait oublié quelque chose, maintenant qu'elle y pensait : de quoi vêtir sa patiente... Mais vu que ce n'était apparemment pas la pudeur qui l'étouffait, ce n'était pas forcément très gênant. La Gardienne poursuivit donc en quelques sortes sa visite à ciel ouvert, convaincue que cela ne dérangerait personne et que ça aurait l'intérêt certain de lui faire gagner du temps.

- Il faut boire beaucoup d'eau pour guérir. Je vais faire une tisane aussi. Vous avez mal à un autre endroit ?
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Lun 2 Fév - 17:36

Tahiti saisie les feuilles qui lui apparurent sous la porte, et poussa un soupir de soulagement...

Elle allait enfin pouvoir sortir de la!

- Il faut boire beaucoup d'eau pour guérir. Je vais faire une tisane aussi. Vous avez mal à un autre endroit ? lui demanda la même voix a travers la porte.

Elle pris le temps de réfléchir un coup... mal ? Oui, ça oui elle avait mal partout... Mais le remède pour ce mal, elle le connaissait déjà... Un morceau de plastique et un briquet, et ça irait beaucoup mieux. Quoi que... la dernière fois ça lui avait pas fait grand chose. Il allait falloir passer a autre chose... il fallait passer a autre chose... Elle DEVAIT passer a autre chose.

Son organisme le lui faisait comprendre a la manière forte... Crampes et courbatures... Elle pourrait mettre ça sur le compte de la chiasse un ptit temps... mais ça ne durerait pas... Elle allait devoir trouver quelqu'un pour lui fournir quelque chose... quoi, elle n'en avait pas la moindre idée... qui, encore moins...

Quoi que... Le fumeur de cigare avait la tête de l'emploie cela étant dit... Et elle, elle avait une marchandise d'une valeur sure... Un magnifique diamant qui dormait entre ses cuisses et qui ne demandait qu'a trouver un mineur de fond... une marchandise rare a ce qu'elle avait entendu dire...

En attendant, il fallait répondre... peut être que tenter le tout pour le tout faudrait le coup...


"Euh, z'etes médecin non? Vous avez un truc du style garder les secrets de vos patients, tout se qui se dit entre vous et moi ça reste entre nous, etc ??? V'voyez quoi ?"
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Alice Darell le Mer 4 Fév - 1:16

Des secrets ? Au travers d'une porte de latrines ? Avait-elle bien compris ? Un peu surprise par la demande, Alice ne répondit pas tout de suite. Serait-il mal perçu qu'elle suggère un retour à l'infirmerie avant toute réponse ?

Finalement, elle décida qu'il serait déplacé de refuser et que si l'intimité actuelle suffisait à cette femme, ce n'était pas à elle de juger. Elle répondit donc avec beaucoup de sérieux :


- Oui. Je peux garder les secrets.

Et elle tendit l'oreille avec curiosité.
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Jeu 5 Fév - 1:12

- Oui. Je peux garder les secrets. Six mots qui résonnaient a l'oreille de Tahiti comme des piécettes d'or...

Non seulement elle allait pouvoir vider son sac sans se soucier de devoir payer un arnaqueur de psy, mais en plus elle allait pouvoir trouver l'aide dont elle avait besoin pour mener a bien son plan top secret.

Elle ouvrit la porte d'un coup et dit:


"Bonjour, je m'appelle Tahiti Bob, et je crois que je suis en manques..."

A la voir sortir a poil des toilettes, des traces de liquides douteux lui coulant le long des jambes, et pas gênée pour un sous, il était plus qu'évident que la fille était une junkie...

Elle s'arrêta trente seconde... comme si elle attendait des applaudissements et repris :


"J'ai commencer a sniffer du plastique fondu, il y a quelques lunes. un morceau d'truc fondu par ci, un morceau d'machin fondu par la... vous savez quoi... c'est l'engrenage infernal... Toujours plus, toujours plus..." Elle pleurait a chaudes larmes, son Rimmel lui coulant le long des joues.

Et voila... encore une histoire de droguée de merde de plus... Comme si la communauté avait besoin de ça! Il semblait bien que c'était la saison... des rumeurs sordides circulaient... une histoire de gamine pleurant un mort ayant fait une OD... Faut dire aussi que l'hiver c'est pas la joie...

Tout en sanglotant elle continua :
"Mais attention hein, moi je vous demande pas de me filer quoi que ce soit, la charité ou quoi ou qu'est-ce... Faut juste que vous m'aidiez a me remettre sur pied...
J'ai décidé de vendre mon hymen aux enchères...

Je suis vierge, mais pas présentable...

Faut régler ça, et, et, et je pourrais enfin mettre mon cul sur le marcher... En plus, parait que ya un nouveau bar a hôtesse ( en disant cela, Tahiti fit des guillemets avec les doigts et appuya chaque syllabes) qui viens d'ouvrir en ville... Vous seriez d'accord pour me retaper ? Et si en plus vous pouviez me dire chez qui m'fournir..."
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Alice Darell le Mar 10 Fév - 15:14

Comme souvent, faute de vocabulaire, Alice n'avait vraisemblablement pas perçu toutes les subtilités de l'étrange discours qu'on venait de lui faire, mais le sens global qu'elle en avait tiré ne lui plaisait pas franchement pour autant, et un pli sceptique caractéristique se dessina sur son front, alors qu'elle prenait un air plutôt réprobateur. Cependant, le problème était toujours le même : elle avait beau désapprouvé un comportement, elle n'avait pas à imposer son point de vue aux autres... Ses valeurs lui étaient propres et depuis qu'elle avait quitté son clan, elle avait constaté à maintes reprises que peu de gens les partageaient... Alors, pourvu que certaines règles fondamentales soient respectées et que chacun y mette du sien pour survivre, elle s'efforçait de laisser aux autres la même tranquilité qu'elle demandait elle-même. Mais tout de même !! Elle ne pouvait s'empêcher de trouver certaines idées choquantes... et vendre sa virginité n'était pas l'une des moindres ! Quel gâchis... Et pourquoi faire ?! Et puis forcément, cette histoire de plastique fondu n'arrangeait pas grand chose à son opinion. Bref...

Malgré tout, pour l'heure, la femme qu'elle avait devant elle avait raison sur un point : il fallait la "remettre sur pied" et ça, Alice pouvait l'y aider. Elle n'était pas forcément convaincue de la durabilité de la chose étant donné le caractère particulier de sa nouvelle patiente, et cela se voyait probablement un peu à son expression, mais ça restait son devoir... Pour le droit chemin, ce serait peut-être plus compliqué mais il ne fallait pas désespéré, après tout. Avec un peu de... diplomatie... ?

Pragmatique, Alice tendit donc la cruche à Tahiti Bob en accompagnant son geste d'une explication sommaire et mélodieuse du fait de son accent étrange.


- D'abord, il faut boire beaucoup d'eau pour ne plus être malade.

Elle ne parla pas immédiatement des herbes qu'elle avait initialement prévu de mettre dans l'eau : elle allait sans doute devoir revoir son dosage auparavant vu l'énergumène. Et, alors que la junkie recevait d'autorité le récipient dans les mains, après un coup d'œil général et pas franchement flatteur sur son corps dénudé, l'infirmière ajouta :

- Ensuite, il faut vous laver... et vous habiller, pour ne pas attraper une autre maladie.

Tout ça, clairement, c'était la base... Pour le reste... Alice réfléchit quelques instants encore, et poursuivit finalement, un peu dubitative.

- Après, je peux vous donner des herbes pour... aller mieux... Mais...

Elle hésita, mais pas bien longtemps... Il fallait que ça sorte !

- Je ne pense pas que c'est bien de vendre votre honneur. Vous n'avez pas besoin de le faire pour vivre à Polaris.
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Dim 15 Fév - 13:48

- Je ne pense pas que c'est bien de vendre votre honneur. Vous n'avez pas besoin de le faire pour vivre à Polaris.

Tahiti s'arreta net.

- Je ne pense pas que c'est bien de vendre votre honneur. Vous n'avez pas besoin de le faire pour vivre à Polaris.

Elle se repassait la phrase en boucle dans la tête... en accéléré pour trouver une réponse a cet épineuse question/problème...

- Je ne pense pas que c'est bien de vendre votre honneur. Vous n'avez pas besoin de le faire pour vivre à Polaris.

Il allait sérieusement falloir qu'elle prenne le temps de réfléchir a cela... pourquoi? Pourquoi une étrangère s'était elle permis de lui faire ce genre de remarque...

- Je ne pense pas que c'est bien de vendre votre honneur. Vous n'avez pas besoin de le faire pour vivre à Polaris.

Option 1, la moins probable: elle était généreuse, et s'inquiétait REELLEMENT pour Tahiti, et voulait prendre soins d'elle... mouais... probabilités: 1 sur 4 milliards... on me la fait pas... bonus toutefois, c'est une infirmière, elle est peut être VRAIMENT altruiste... probabilités: 2 sur 3.9 milliards...

Option 2: elle voulait se prendre des tartes... on ne juge pas les gens dans le Fract, a moins d'être maso... ou super balaise... Bon, Ok, Tahiti était épaisse comme une frite et avait la force d'une huître anémique, mais quand même... on sais jamais... sur un mal entendu.

Option 3: elle voulait dire, "c'est pas bien de vendre votre honneur a Marie Coucouche, je pourrais être une bien meilleur maquerelle... " ce qui paraissait bien plus sensé...

Option 4: elle voulait dire, c'est pas bien de VENDRE votre honneur... elle était donc intéressée par le physique ravageur de Tahiti mais n'avait pas les moyens de le lui acheter, donc elle négociait... voila qui paraissait être la meilleur option... ça ne pouvait être QUE ça...

Tahiti pris une grande inspiration, sorti son meilleur sourire, et dit...

"Moi aussi je te trouve pas mal. Allonge toi sur la table... je vais m'occuper de toi mon minou."

C'était pas ce qu'elle s'était imaginer pour sa première fois, mais bon, ça faisait bien longtemps qu'il n'y avait plus de chevalier, et encore moins de destriers blanc...

Welcome ine ze rille woueurld Tahiti...
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Alice Darell le Dim 15 Fév - 22:39

Un compliment ? Euh... D'accord, c'était gentil, mais quel rapport ? Et pourquoi “Moi aussi” ? S'allonger sur la table ? Quelle table ? Et elle voulait s'occuper d'elle ? Ce n'était pas l'inverse qui était censé se passer ? Et puis c'était quoi “un minou” ?

Pendant quelques instants, Alice resta hébétée à essayer d'analyser la réponse de Tahiti, toujours nue et dégoutante, debout sur le pas de la porte des toilettes publiques... C'était contagieux la drogue ? Elle avait subitement l'impression d'être plus shootée que la junkie... Les vapeurs d'excréments peut-être ? A moins que Tahiti Bob ne soit atteint de schizophrénie et que sa seconde personnalité venait brusquement de prendre le dessus ? Cela pouvait expliquer l'incohérence de ses propos... Et dans ce cas, il valait peut-être mieux entrer dans son jeu pour ne pas la réveiller trop soudainement...

Alice adressa donc à Tahiti un sourire forcé et peu convainquant. Étape 1 : La ramener à l'infirmerie pour s'occuper de son cas. Étape 2 : Quel que soit son problème, sortir les grands moyens pour la calmer et essayer de la purifier pour de bon. Le plan ne semblait pas trop compliqué... Elle tenta une approche prudente, quitte à donner l'impression de parler à une folle :


- On va d'abord aller à l'infirmerie... D'accord ?
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Lun 16 Fév - 17:00

Tahiti fut surprise par la réponse. Elle ouvrit de grands yeux, regarda autour d'elle d'un air interrogateur, et hocha la tête.

"OK. On y va".

Alice ouvrit la marche en route vers l'infirmerie... Tahiti trottinant derrière elle comme un jeune chiot.
Spectacle vraisemblablement comique vu de l'extérieur que cette infirmière marchant d'un pas décidé vers son infirmerie, suivit d'une jeune femme nue sautillant d'un pied sur l'autre.

Quelques minutes plus tard, elle étaient rendues.
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Alice Darell le Mar 17 Fév - 3:04

Ouf ! Elle acceptait de la suivre sans problème ! Un bon début... Alice prit donc les devants et se dirigea vers sa cabane d'un pas rapide pour éviter à Tahiti de rester dans cette tenue en pleine rue trop longtemps. Elle la fit rentrer dans la petite pièce encombrée et odorante et referma la porte derrière elle, puis elle s'afféra aussitôt devant les étagères, mélangeant différentes herbes dans un bol, en rappelant à sa patiente sa dernière consigne :

- N'oubliez pas de boire beaucoup...

De l'eau chauffait toujours au dessus du petit feu... Alice en préleva une portion et la versa consciencieusement mais néanmoins rapidement dans son bol. Elle voulait éviter de laisser le temps à Tahiti de reprendre ses esprits... ou plutôt de les perdre à nouveau et de ressortir un truc pas clair. Du coup, elle chargea pas mal la dose et fabriqua un calmant assez offensif... et qui théoriquement n'était pas addictif. Suffirait-il à combler le manque et à la "retaper" ? Mieux valait ne pas se poser la question... Elle revint vers la junkie et lui tendit son bol fumant, avec un regard plein d'espoir :

- Et vous devez boire ça aussi.
avatar
Alice Darell

Messages : 199
Date d'inscription : 27/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Tahiti Bob le Ven 20 Fév - 3:21

Tahiti s'envoya la dose cul sec, l'effet ne se fit pas attendre, et Tahiti se mis a speeder. Elle en profita pour se rhabiller rapidement, serra mécaniquement la main de l'infirmière, la gratifiant d'un "Merci Docteur, je me sens déjà mieux" , tourna les talons et fila dans les ruelles en direction de la citerne, sans laisser le temps a Alice de réagir...

Elle avait reçu son affectation la veille, et devait travailler sous les ordres d'une dénommée Mya...

"Mya ???" pensa t'elle a voix haute, "Mya, mia, miaoooouuuuu, miaooouuu"...

Elle marqua une pause.

"Miaou ? MERDE, l'infirmière... J'ai oublier de lui bouffer la chatte... Fait chier.... Pour une fois que j'avais une touche avec une nana potable..."

Elle soupira d'un air misérable...

"Et merde, fait chier..."

Tahiti enfourne ses mains dans ses poches...

"Allez, viens faire du bien a maman..."

Elle sort de sa poche un petit morceau de plastique, de l'autre main un briquet, l'allume et inhala la fumée verdâtre qui s'en échappe...

"Wahoooo, putain, ça arrache... Toua zo moins, tu rezte aveke moman..."

Elle reprends alors sa marche en titubant dans les rues, prenant appuie sur les murs de tôle en direction de la citerne...

Elle ne le sait pas encore... mais ça vas être une TRES longue journée pour Tahiti...

[HRP: cet épisode se déroule AVANT 'derriere la citerne'... la suite s'y trouve donc... ]
avatar
Tahiti Bob

Messages : 60
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une fille à l'infirmerie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum